BIEVRES91.ORG

  
VERSAILLES GRAND PARC
Nous attendons vos idées, photos, remarques à faire paraître à
bievresactualites.theatre@laposte.net

 

Mardi 19 mai, 21h

les bièvrois sont venus s'informer sur l'avenir de la commune à l'intérieur de l'intercommunalité. Monsieur le Maire, Hervé Hocquard a développé les informations portées sur les tableaux qui suivent.

Ce qui nous touche directement : au conditionnel pour ce qui est des taxes en 2009 + 5% sur les impôts de la commune TH et TF, 10% su la TProf mais en 2010 cela devrait baisser , en bref avantages et inconvénients mitigés mais les communes seront forcées de participer à un regroupement.

A l'égard de l'OIN Bièvres alliée aux autres communes du grand parc aura plus de poids pour faire valoir sont point de vue.

 
 
 
 
 
 
     
     
     

 

 Rocquencourt www.mairie-rocquencourt.fr
 Fontenay le Fleury www.fontenay-le-fleury.org
 Saint cyr l'Ecole www.saintcyr78.fr
 Versailles www.mairie-versailles.fr
 Viroflay www.viroflay.free.fr
  Chateaufort  
 Buc www.mairie-buc.fr
 Jouy en Josas www.jouy-en-josas.fr
 Les loges en Josas perso.wanadoo.fr
 Bièvres www.bievres.fr
 Toussus le Noble www.toussus.net

 

 

JOUY-EN-JOSAS Musée de la Toile de Jouy. Découverte de l'histoire de la manufacture et de celle de son fondateur, Christophe-Philippe Oberkampf (1 h 30). Visites pour individuels du mardi au dimanche de 11 heures à 18 heures. Visites pour groupes sur réservation au 01.39.56.48.64. Entrée payante. Château de l'Eglantine, 54, rue Charles-de-Gaulle.
LOUVECIENNES Usine de traitement des eaux.
Pas de visite à cause du plan Vigipirate. 29, route de Versailles
NEAUPHLE-LE-CHÂTEAU Société Marnier-Lapostolle. Présentation de la société et des produits. En fin de visite, dégustation et vente possible (1 h 30 à 2 heures). Visites pour groupes sur réservation au 01.30.07.80.85. Pas de visites le week-end. Entrée gratuite. Rue Louis-Alexandre Marnier-Lapostolle.
PORCHEVILLE EDF, centre de production thermique. Pas de visite à cause du plan Vigipirate. Avenue Henri-Régnault.
THIVERVAL-GRIGNON Ferme expérimentale INA PG. Présentation de la ferme, visite de l'étable, de la bergerie et de l'atelier de transformations laitières (1 heure à 1 h 30). Visites pour individuels et pour groupes sur réservation au 01.30.54.37.34. Visites guidées payantes ou visites libres gratuites.
TRAPPES Centre météorologique départemental des Yvelines. Organisation de la visite autour du lâcher de ballon de radiosondage atmosphérique (2 heures à 3 heures). Visites pour groupes sur réservation au 01.30.66.47.80. Entrée gratuite. 3, rue Teisserenc-de-Bort.
Le Parisien , jeudi 02 septembre 2004

QUELQUES DETAILS

ROCQUENCOURT (Histoire de) par Louis Guibert
Rocquencourt était entouré de nombreux hameaux ou fermes : Chèvreloup, Valuceau, Choisy-aux-Boeufs, qui furent démolis lors de la construction
du parc du château de Versailles. Au début du XXe siècle, Rocquencourt comptait 200 habitants, le Chesnay 3000, alors qu'en 1709, les deux totalisaient 89 feux au total.
Dans son ouvrage publié en 1896, Louis Guibert relate la transformation de ces lieux.


On découvre la « cour de Roccon », villa gallo-romaine mentionnée en 678 lorsqu'un seigneur, Patrice de Thierry III, roi de Neustrie, donna une partie
de ce territoire à l'église Saint-Germain-l'Auxerrois.
L'auteur évoque l'ancien château féodal, situé non loin de l'église, son rachat par Mme de Provence, et sa démolition. Un nouveau château allait être
construit en 1781, et achevé par M. Dommère-Belau après la Révolution.
Il fait revivre les seigneurs qui, à partir du XIIe siècle, prirent le nom de la ville : Geoffroy de Rocquencourt en 1120, la famille de Thumery de 1475 à 1570,
les Blondels, les Sanguins...


On découvre le cahier de doléances des habitants en 1789, la liste des maires depuis le 30 prairial an VIII.
Un ouvrage de référence qui passionnera tous les amateurs d'histoire locale.

 

SAINT CYR L'ECOLE
Coordonnées : Code postal : 78 210
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : Population : 14 566 hab. · Altitude : 158 m · Superficie : 501 ha


Généralités historiques : Une colonie de chrétiens établie à proximité du lieu où fut martyrisé le jeune Cyr, sous Dioclétien, est à l'origine d'une agglomération qui prit le nom du saint. Ancienne dépendance du diocèse de Chartres. Possession de l'abbaye de Saint-Denis et de l'abbaye Notre-Dame-des-Anges fondée en 1156 par l'évêque de Chartres Robert III, dont les biens furent vendus comme biens nationaux à la Révolution. La Maison Royale pour l'éducation des jeunes filles fondée par madame de Maintenon se fixa à Saint-Cyr en 1686 après Rueil et Noisy-le-Roi : Napoléon Ier y créa en 1808 l'Ecole Spéciale Militaire qui devint une pépinière de grands chefs militaires. Les bâtiments furent à peu près complètement détruits par les bombardements de 1944 ; l'Ecole fut alors transférée à Coëtquidan. La première représentation d'Esther, tragédie composée par Racine à la demande de madame de Maintenon, eut lieu à Saint-Cyr en 1689, en présence de Louis XIV.
Sur Yahoo! : Catégorie Yahoo! · Infos locales

 

VIROFLAY
Coordonnées : Code postal : 78 220
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : Population : 15 211 hab. · Altitude : 921162 m · Superficie : 349 ha


Généralités historiques : Le nom de Viroflay viendrait. d'une villa gallo-romaine, la villa Offlein, installée dans le vallon. Les moines de l'Hôtel-Dieu de Paris défrichèrent le terroir au cours du Haut Moyen Age. Sous Charles VII, leurs domaines furent vendus à Jean Bureau, créateur de l'artillerie royale ; fin 15ème, Pierre Aymery et ses frères devinrent seigneurs de Viroflay ; en 1661, les Aymery vendirent la majorité de leurs terres au chancelier Michel Le Tellier (le père de Louvois) ; en 1695, sa veuve céda la totalité de ses domaines de Chaville et de Viroflay à Louis XIV qui les offrit au Grand Dauphin, déjà propriétaire du château de Meudon. Désormais, les deux-tiers du territoire communal firent partie du domaine royal et furent destines aux "plaisirs du roi" c'est-à-dire à ses chasses. Viroflay devint banlieue de Versailles après l'installation de la Cour en 1662 : des aristocrates et riches bourgeois vinrent y vivre et firent construire de beaux hôtels particuliers. Redevenu village rural à la Révolution, Viroflay fut peu à peu absorbé par la banlieue parisienne au cours du 19ème. La première "vague" de Parisiens qui s'y fixèrent appartenait à une élite de la fortune et de la pensée, tels que le duc de Morny, le baron Malouet, Gaston Boissier, Leroy-Beaulieu, Guizot, Jules Claretie, Joseph Bertrand. Plus tard s'installèrent des familles plus modestes, attirées par la beauté du site et la facilité de communication avec Paris (trois lignes de chemin de fer vers Paris, RER). Aujourd'hui Viroflay évolue vers une banlieue-dortoir. De 1900 à 1962 la population est passée de 2 000 à 16 000 habitants.
Sur Yahoo! : Catégorie Yahoo! · Infos locales

 

VERSAILLES
Coordonnées : Code postal : 78 000
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : Population : 85 726 hab. · Altitude : 132 m · Superficie : 2618 ha


Généralités historiques : L'histoire de Versailles est liée à celle de son château royal. Louis XIII acquit en 1632 une seigneurie qui avait appartenu à Loménie de Brienne puis à Albert de Gondi; il fit construire un petit château; Louis XIV, séduit par le site, devait considérablement l'agrandir par les soins de Le Vau, puis de Jules Hardouin-Mansart, et y créer des jardins somptueux dessinés par Le Nôtre. Louis XIV à l'apogée de sa puissance y transféra la Cour en 1682, lui donnant un éclat exceptionnel que devaient perpétuer Louis XV et Louis XVI. C'est ainsi que le château de Versailles, s'il ne peut être considéré comme un joyau architectural, n'en fut pas moins pendant plus d'un siècle le lieu privilégié de la politique et de la culture françaises, exerçant une influence prépondérante dans le monde entier. La Révolution mit un terme brutal et fatal à ce rayonnement. Napoléon Ier qui avait envisagé de redonner à Versailles sa splendeur passée, entreprit de grands travaux d'entretien et d'aménagements, mais la chute de l'Empire intervint avant que l'empereur ne s'y soit installé. Louis-Philippe apporta au château de nouvelles transformations et y installa un musée en 1833, le sauvant ainsi de la menace que faisait peser la perspective d'un transfert des locaux administratifs. Napoléon III donna de grandes réceptions au château et la tradition s'en est maintenue sous la République. Après la défaite française de 1870, c'est dans la galerie des glaces que fut proclamé l'Empire allemand par Guillaume Ier et Bismarck. C'est également à Versailles que se tint le conseil de guerre chargé de juger les responsables de la Commune. Le 28 juin 1919 le traité de paix, connu sous le nom de "Traité de Versailles", fut signé dans la galerie des glaces. Le château et le parc de Versailles connurent une période de délabrement dont ils furent sauvés par l'intervention concertée de l'Etat et du philanthrope américain John D. Rockefeller. Sous la 3ème République le congrès groupant la chambre des Députés et le Sénat se réunissait au château de Versailles pour élire le président de la République. Le 4/3/1984, manifestation pour l'enseignement libre qui aurait rassemblé près d'un million de personnes (500 à 600 000 en réalité). Franck Borotra, député des Yvelines; ancien Ministre de l'Industrie; ancien Secrétaire général adjoint du RPR. Le palais et le parc sont inscrits sur la ÒListe du Patrimoine mondialÓ de l'UNESCO. Le château et le parc ont été très endommagés par les tornades de décembre 1999 : plus de 10 000 arbres abattus.
Sur Yahoo! : Catégorie Yahoo! · Météo · Infos locales

 

JOUY EN JOSAS
Coordonnées : Code postal : 78 350
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : Population : 7 946 hab. · Altitude : 89 m · Superficie : 1014 ha


Généralités historiques : "Joiacum" à l'époque romaine. Possession au 9ème de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés et au 15ème de la famille Poncher. Erigé en comté au 17ème, la terre de Jouy-en-Josas fut acquise en 1654 par M. Berthelot, secrétaire du roi. Le Grand Dauphin, fils de Louis XIV, vint y chasser en 1677. Oberkampf y créa en 1760 un atelier de toiles peintes dénommées depuis "toiles de Jouy" qui prit une grande extension. Dallery, inventeur de la chaudière tubulaire et de l'hélice propulsive y vécut jusqu'à sa mort en 1835. Résidence de Victor Hugo au château des Roches. Domiciles de Calmette, inventeur du B.C.G., et de Léon Blum qui y mourut en 1950. Inspiration des peintres Isabey, le Douanier Rousseau, Dunoyer de Segonzac. Commune à caractère résidentiel.
Sur Yahoo! : Catégorie Yahoo! · Infos locales

 

LES LOGES EN JOSAS
Coordonnées : Code postal : 78 350
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France


Chiffres clés : Population : 1 451 hab. · Altitude : 160 m · Superficie : 248 ha
Généralités historiques : Nom tiré du latin "Logiae" qui signifie cabanes. Cité en 1201 dans une charte d'Eudes de Sully, évêque de Paris. Anciennes chasses royales. En 1675 la châtellenie des Loges fut incorporée au duché de Chevreuse. Naissance en 1431 du poète François Villon. Village champêtre.
Sur Yahoo! : Catégorie Yahoo! · Infos localesLocalité : Buc
Coordonnées : Code postal : 78 530
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : Population : 5 764 hab. · Altitude : 106 m · Superficie : 807 ha
Généralités historiques : Anciennement "Buccum" ou "Buscum", nom tiré du buis, abondant dans cette région. Seigneurie des Bellièvre, puis des La Feuillade. Rattaché au bailliage royal de Versailles à la fin du 17ème.
Sur Yahoo! : Catégorie Yahoo! · Infos locales

 

TOUSSUS LE NOBLE
Coordonnées :
Code postal : 78 117
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : population : 659 hab. · Altitude : 170 m · Superficie : 402 ha

Généralités historiques :

Ancienne limite du parc de Versailles dont une plaque commémorative fixée au mur d'une ferme rappelle la "Porte de Toussus", démolie en 1914. Vaste plateau où se sont installés les plus anciens aérodromes de la région parisienne. Esnault-Pelterie, l'inventeur du manche-à-balai, y fit voler son monoplan à trois roues en 1907. Entre 1908 et 1910 les trois frères Farman, devenus constructeurs, s'y installèrent ; leur usine produisait en 1918 trente bimoteurs par mois.

 

BUC
Coordonnées : Code postal : 78 530
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : Population : 5 764 hab. · Altitude : 106 m · Superficie : 807 ha


Généralités historiques : Anciennement "Buccum" ou "Buscum", nom tiré du buis, abondant dans cette région. Seigneurie des Bellièvre, puis des La Feuillade. Rattaché au bailliage royal de Versailles à la fin du 17ème.

 

FONTENAY LE FLEURY
Coordonnées : Code postal : 78 330
Département : Yvelines (78)
Région : Ile-de-France
Chiffres clés : Population : 12 582 hab. · Altitude : 120 m · Superficie : 543 ha


Généralités historiques : Anciennement "Fontanetum" : doit son nom à la présence de nombreuses fontaines. Défriché par les bénédictins. Cité en 1084 à l'apparition du prieuré Notre-Dame des Champs et en 1100 par la donation de l'église de Fontenay et d'une terre labourable, faite par Philippe de Versailles à son épouse. Seigneurie de Haut-Fontenay relevant de Villepreux dès le 14ème ; par conséquent vassale des Méréville jusqu'en 1698, puis des comtes de Pontchartrain jusqu'en 1776 et du domaine royal jusqu'à la Révolution. Le territoire de Fontenay fit partie du Grand Parc de Versailles.
Sur Yahoo! : Catégorie Yahoo! · Infos locales

 

BIEVRES
Coordonnées : Code postal : 91 570
Département : Essonne (91)
Région : Ile-de-France


Chiffres clés : Population : 4 034 hab. · Altitude : 99 m · Superficie : 969 ha
Généralités historiques : Ancienne abbaye du Val Profond au 12ème. Erigé en seigneurie au 14ème par lettres de Charles V en faveur de Pierre de Chevreuse. Propriété de Pierre Le Tessier de Montarcy, joaillier du roi fin 17ème. Rendez-vous de chasse de Louis XIV. Séjour du maréchal Junot, de Philippe Larrey, chirurgien de Napoléon, de Victor Hugo, de Juliette Drouet et de Juliette Dodu.